desalpes

Anthropocène | Technosphère | Créolisation

Sieste drômoise

2 juillet 2018, Nyons (Drôme, France). Au moment de la sieste post-prandiale bien méritée vue la température caniculaire, les bars, cafés et restaurants locaux ferment leur portes avant de rouvrir quelques heures plus tard.

Advertisements

Les griottes de Chapa

10 juin 2018, Chapareillan (Isère, France). Quelques griottes laissées de côté après la récolte du jour.

De Chamonix aux Mines de Paris


4 juin 2018, Paris (France). Sous l’escalier du musée de minéralogie de l’Ecole des Mines, rencontre aussi inattendue qu’à propos avec une petite fresque de la grotte de l’Arveyron… où ce qu’elle était, bien différente que la contemplation d’hier sur place. L’orifice donne l’impression que l’on va remonter l’Arveyron et rentrer dans la cavité, en direction (métaphoriquement) de l’endroit où sont conservés et présentés toutes sortes de minéraux.

Retenir la montagne

3 juin 2018, Chamonix (Haute-Savoie, France). Deux exemples de dispositifs plus ou moins précaires, déployés afin de retenir l’affaissement de la montagne, et croisé en montant à la buvette des Mottets.

Tensions briançonnaises


19 mai 2018, Briançon (Hautes-Alpes, France). Avec les contrôles de frontières accrus dans le sud de la France, les itinéraires de réfugiés évoluent pour passer plus au nord. Avec la crainte de se faire repérer et l’hiver très rude cette année, de multiples drames du genre de celui décrit dans ce journal se sont produits.

En particulier dans le Briançonnais. Le chassé-croisé des migrants avec gendarmes, policiers et douaniers est réel sur les routes et les sentiers. Mais dernièrement c’est un autre type d’acteurs dits “identitaires” qui s’en mêlent au grand désarroi de la population locale qui voit leur région instrumentalisée, alors que la tradition d’accueil et d’entraide est toujours importante dans ces vallées. Le remerciement aux troupes d’Afrique ayant permis la libération de la ville il y a septante ans contraste avec les messages et les actes haineux des extremistes.




La dernière photo montre un extrait de la bande-dessinée “Humains: la roya est un fleuve” de Edmond Baudouin et Troub’s (L’Association).

Neige de mai


12 mai 2018, chalet de Loriaz (Vallorcine, Haute-Savoie, France). La neige si abondante de l’hiver est encore présente de manière massive dans les alpages.

Ski fait main

5 mai 2018, Les Praz de Chamonix (Haute-Savoie, France). A l’entrée du village, l’artisan “Rabbit on the roof” propose de confectionner des skis “faits à la main”.

L’indicateur de panorama


5 mai 2018, Genève (Suisse). Un indicateur de panorama situé sur les rives du Léman, mais dont il manque l’appareillage permettant de viser et de repérer divers lieux géographiques gravés sur le dispositif. Ce qui n’empêche pas de contempler l’horizon et de chercher ces repères.

Les trois de Briançon

29 avril 2018, Genève (Suisse). En réaction au déploiement d’activistes anti-migrants à la frontière franco-italienne (Col de l’Échelle), un groupe de militants opposés à une telle volonté de bloquer l’entrée du territoire français et à son message xénophobe sous-jacent a accompagné une trentaine de personnes en exil afin de traverser la frontière jusqu’à Briançon. Arrêtés par la police, plusieurs de ces intervenants sont encore en prison, contrairement aux militants d’extrême droite.

D’où ce message de soutien à Genève, sprayé sur la gare Cornavin.

Combat en terres bagnardes

22 avril 2018 (Le Chable, Valais). Un spectateur de combat de reines tient nerveusement dans ses mains une liste de génisses. Celles-ci sont classées en trois catégories selon leur poids, et dont on peut lire également le numéro d’identification, le nom de l’animal, son propriétaire et l’adresse de celui-ci. Si cet observateur semble fébrile c’est que nous sommes l’après-midi du second jour et que la finale approche : les vaches perdantes se font sortir les unes après les autres et les rabatteurs doivent mettre en joue les dernières combattantes.